Collaboration

Cela fait depuis 2017 que le Dr Peter Van Breusegem travaille avec son collègue et ami, le Dr Elysée Munyoka, dans le cabinet de médecine générale situé à Papenvest, au centre de Bruxelles.

La médecine, c’est plus que mesurer la pression artérielle

Docteur Peter Van Breusegem : « Il est grand temps de passer à une nouvelle période de ma vie : ma retraite approche, et c’est pourquoi je recherche depuis bien longtemps une forme de collaboration. En 2021, j’aurai 65 ans. Je ferai un pas en retrait et j’espère pouvoir passer mes responsabilités à un autre. Après cela, je resterai disponible, sur rendez-vous, pour les patients qui le souhaitent vraiment.

La bonne solution réside dans notre coopération entre deux médecins généralistes, l’un voyant la fin de sa carrière approcher, et l’autre, plus jeune, tenant encore en main toutes ses cartes. J’ai commencé en 1993 dans le cabinet que j’ai repris à mon prédécesseur. Nous avons vite découvert que nous étions tous deux poètes.

Nous avons travaillé ensemble pendant un certain temps après que j’aie repris le cabinet et nous échangions des sonnets entre deux. C’était très intéressant. Notre nouveau médecin semble également être un poète. Mon collègue Elysée Munyoka a également une passion pour la poésie et la littérature, mais avec sa propre orientation.

L’art de la poésie donne une dimension supplémentaire aux soins, au sens de la vie et à l’empathie que la profession exige de nous. La médecine, c’est plus que mesurer la tension artérielle : il s’agit d’un lien entre des personnes où l’une prend soin de l’autre. Cette humanité si nécessaire et cette empathie dont nous avons besoin, voilà ce que notre nouveau collègue peut maintenant offrir.

Nous continuerons à fournir des soins aux habitants de notre quartier pendant de nombreuses années. Nous avons des points de vue très similaires à ce sujet. Les soins fournis restent les mêmes, même si mon jeune collègue est originaire d’un autre pays. Comme tous les médecins généralistes belges, il est formé et officiellement reconnu dans notre pays et en parle les langues, dont un excellent néerlandais.

J’espère que l’avenir du cabinet est assuré grâce à cela. C’est pour moi une pensée apaisante. »

Dr. Van Breusegem - Dr. Munyoka

En 2021, le docteur Van Breusegem prendra sa retraite. Afin d’assurer l’avenir du cabinet médical, il commença une collaboration avec le docteur Elysée Munyoka.